Accueil > Blog > Le Débloque-Notes

Le Débloque-Notes

Petites réflexions sur l’actualité

vendredi 1er juillet 2022, par Patrick Cotrel -

- 3 août : Sauvons la planète en interdisant les vols en jet privé
A l’heure où chacun-e est invité-e à limiter son empreinte carbone en adoptant des gestes plus éco-responsables, les plus riches continuent d’adopter un mode de vie très luxueux mais polluant.
Pour donner une idée, en un mois, Bernard Arnault, le directeur général de LVMH, a effectué 18 vols avec son jet privé en émettant plus de 176 tonnes de CO2. Il émet autant de CO2 en un mois qu’un Français moyen en ..... 17 ans.
Demandons au gouvernement de légiférer sur l’utilisation des jets privés en cliquant ici.

- 29 juillet : NOUS BUVONS DU PLASTIQUE !
Alerte lancée par Agir pour l’Environnement : Au terme d’une enquête qui aura duré plusieurs mois, et qui vient d’être relayée par de nombreux médias , le constat est sans appel : nous buvons du plastique !
78% des eaux analysées par un laboratoire indépendant pour le compte d’Agir pour l’Environnement sont contaminées par des microparticules de plastique. Malgré une communication imposant l’idée que le plastique est une matière stable, force est de constater qu’il n’en est rien. Le plastique se fragmente en micro et nanoparticules.
Face à ces résultats particulièrement inquiétants, il est urgent d’alerter l’opinion publique sur cette contamination. Il est grand temps de faire œuvre utile en boycottant les eaux en plastique !
Pour consulter le rapport d’enquête, cliquer ici.
Pour lire le bilan trimestriel de Agir pour l’Environnement,cliquer ici.

- 28 juillet : Alpha doit rester en France !
Alpha est un jeune d’origine guinéenne arrivé en France en 2016. Durant ses six années passées parmi nous, Alpha a construit des relations solides avec sa famille d’accueil, ses amis et sa petite amie. Il a tout mis en œuvre pour réussir son intégration sur le territoire : brevet des collèges, BEP électricité, bac Pro Melec au Lycée Tristan Corbière à Morlaix... Il est en première année de BTS Fluides Énergies, Domotique, et est attendu notamment par l’entreprise BLB Câblage à Landivisiau pour poursuivre sa formation en alternance.
Sa demande de titre de séjour vient d’être refusée et il est menacé d’expulsion.
Pour demander son maintien en France, signer la pétition en cliquant ici.

- 28 juillet : Bombardement à Idleb (Syrie) = 4 enfants tués !
Ils s’appelaient Ekhlas, Jana, Yousra et Mohammad. Ils étaient frères et soeurs. Ils ont été tués lors d’un bombardement à Jisr Al-Choghour, dans la région d’Idleb, ce vendredi 22 juillet 2022. Le bombardement a tué 7 personnes et fait 12 blessés.
Une tragédie qui vient nous rappeler que la guerre n’est pas finie en Syrie.
Pour lire le message du Docteur Ziad Alissa, cliquer ici.

-  19 juillet : Appel de Greenpeace : non aux nouveaux OGM !
On est aujourd’hui en présence de “nouveaux OGM”, produits au moyen de nouvelles techniques de modification génétique que les industriels appellent des ”NGT” (new genomic techniques, en français “nouvelles techniques génomiques”), et qu’ils voudraient faire passer ’en douce’.
Notre demande est très simple : aucune déréglementation des OGM, qu’ils soient anciens ou nouveaux, ne doit advenir. Tous les OGM doivent être soumis à la même évaluation des risques (préalable à toute autorisation), à l’étiquetage et à la même traçabilité.
Or, la Commission Européenne organise une consultation su ce sujet jusqu’au 22 juillet. Pour répondre à cette consultation, envoyer un mail à sante-ngt-study@ec.europa.eu, en précisant bien l’objet du message (Législation applicable aux végétaux produits à l’aide de certaines nouvelles techniques ).
Pour trouver des arguments, vous pouvez lire l’argumentaire suivant en cliquant ici.

- 18 juillet : NON À LA FERMETURE DES SERVICES D’URGENCES DES HÔPITAUX PUBLICS
L’ouverture dans les années 60 des services d’urgences des hôpitauHÔPITAUX [x publics s’est traduite par un accès aux soins de qualité pour tous et sans condition de ressources.
Pourtant aujourd’hui, le ministre de la santé, devant le manque de personnel hospitalier, ne s’offusque pas que soient fermés certains services d’urgences. La fermeture des lits d’hospitalisation traditionnelle, le numerus clausus, la disparition de nombreux instituts en soins infirmiers, l’autorisation, pour les nouveaux diplômés de travailler en intérim ou en libéral, alors qu’avant, 3 ans de pratique hospitalière étaient demandés, le manque de personnel au chevet des malades et les conditions de gestion des ressources humaines sont les raisons du manque de soignants dans la fonction publique.
Appeler le 15 qui est déjà débordé ou mettre des secouristes pour trier devant les urgences ne sont pas des solutions sérieuses.
Il faut faire revenir les personnels en leur promettant des conditions de travail sécurisantes et humaines et un salaire décent, et permettre aux urgentistes de faire hospitaliser leurs malades en attente sur des brancards en rouvrant des lits.
Pour signer la pétition, cliquer ici.

.

.

.

- 16 juillet : la refondation du PS, selon Le Foll...
.

.

.

.

- 14 juillet : Une annonce crédible
Dans son interview d’aujourd’hui, SI E. Macron avait ponctué son nouveau discours prônant la sobriété énergétique d’une annonce de l’annulation du défilé militaire du 14 juillet, en raison du gaspillage trop important de carburant des chars, camions, avions, ... n’aurait-il pas été plus crédible ???

- 4 juillet : EcoloNews Pays de la Loire
Au sommaire de cette lettre électonique de EELV-Pays de la Loire : "Julie Laernoes, une députée prête au combat législatif !", "Jean-Claude Raux : la voix des ruralités à l’assemblée nationale", "1er rapport du GIEC Pays de la Loire", "Maël Rannou, Pif et le communisme", "Un élu écologiste au Conseil municipal de Saumur", "Vers un revenu solidarité jeunes en Loire-Atlantique".
Pour lire EcoloNews-Pays de la Loire, cliquer ici.

- 3 juillet : Alerte Syrie
Après 11 ans de conflit, l’aide humanitaire internationale reste le seul et unique moyen de subsistance, de survie des populations syriennes. Elle est entravée par la remise en cause de la résolution 2165 adoptée en 2014 à l’unanimité par le conseil de sécurité de l’ONU permettant le transit de l’aide humanitaire transfrontalière à travers 4 points de passage.
Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un dernier point de passage à la frontière turco-syrienne à Bab Al-Hawa. Son renouvellement reste précaire. Si le couloir humanitaire est fermé, nous craignons une crise humanitaire terrible.
Le 10 juillet aura lieu le vote du conseil de sécurité de l’ONU où va se jouer l’avenir des populations syriennes. Nous devons nous mobiliser !
Le mardi 5 juillet aura lieu un webinaire sur la Syrie de 19h à 20h15 avec le DrZiad Alissa (Anesthésiste réanimateur et Président de l’UOSSM France) et le Dr Raphaël Pitti (Anesthésiste réanimateur et Responsable formation à l’UOSSM France)
Pour vous inscrire, cliquer ici.

- 22 juin : Victoire pour Adama !
LA MOBILISATION A PORTÉ SES FRUITS : Adama va être régularisé ! La préfecture a fait part ce matin à Adama de sa décision de le régulariser, avec dans un premier temps la délivrance d’un récépissé avec autorisation de travailler puis d’une carte de séjour d’un an. Adama se joint à nous pour adresser un grand merci à toutes et tous ceux, de tous horizons, qui se sont mobilisés. Fédération... (voir la ’brève’ du 17 juin).

- 17 juin : URGENCE HUMANITAIRE A GAZA : LEVÉE DU BLOCUS !
Gaza vit une crise humanitaire sans précédent : près de 2 millions de civils enfermés dans une petite bande de terre de 40 km sur 10, privés d’électricité, d’eau potable et de médicaments, des enfants en train de mourir chaque jour, à cause d’un blocus inhumain qui dure depuis 10 ans !
Cela n’est pas acceptable, et nous demandons au gouvernement français d’intervenir pour obtenir la levée immédiate de ce siège immoral et illégal contre une population entière prise en otage.
En raison de ce blocus imposé par Israël, 43 % de la population est condamnée au chômage et plus de 50 % des Palestiniens de Gaza dépendent exclusivement de l’aide humanitaire pour leurs besoins alimentaires de base.
Pour exiger une prise de position du gouvernement français, signer la pétition en cliquant ici.

- 17 juin : Régularisation d’Adama !
Adama Soumahoro a 20 ans. Arrivé en France en tant que mineur isolé étranger, il est aujourd’hui sous le coup d’une expulsion après 5 ans au Pays Basque où il est parfaitement intégré.
Après un excellent parcours scolaire et des stages réussis, Adama décroche il y a quelques mois un CDI. Sociable et travailleur, il est largement soutenu par des associations locales qui réclament l’abandon de son expulsion et exigent sa régularisation.
Pour exiger sa régularisation, cliquer ici.

- 14 juin : Sylvie nous a quittés...
Comme l’ annoncé un article du Maine Libre, Sylvie Granger s’est éteinte ce dimanche 12 juin 2022, des suites d’une longue maladie.
Bien connue des militants Ecologistes de la Région (en particulier de la Sarthe), Sylvie était une figure des Verts.

Les nombreux témoignages se succèdent :
Elle était lumineuse, pleine de vie en même temps que de sagesse. En plus de ses qualités humaines, j’appréciais ses prises de position politiques. Je ne sais pas s’il y a jamais eu un mot, un choix, une position de sa part que je n’aie partagés.
On vient de perdre en Sylvie une partie de l’âme des Verts, elle qui se considérait un peu comme une marraine de tant de nouvelles et nouveaux adhérents. (…) Elle qui avait l’écologie chevillée au corps, qui la vivait et la partageait généreusement.
Sylvie était sympathique, accueillante ; mais elle avait aussi le positionnement politique juste. Nous avons pu le constater à de nombreuses reprises, en particulier dans certains moments de crise...
Pour lire l’article du Maine Libre, cliquer ici.

.

.

- 14 juin : Appel de Macron...
.

.

.

.

.

- 10 juin : Appel de Greenpeace pour les législatives :

Extraits du message de GreenPeace :
«  L’assemblée nationale a un pouvoir immense en renforçant ou en affaiblissant la législation en matière environnementale ? Les élections législatives sont donc une étape cruciale dans la vie politique française, car les député·es pourront voter des lois ambitieuses (ou non) pour notre avenir et la protection de l’environnement
Cette année, on vote les 12 et 19 juin pour élire la prochaine Assemblée nationale.
 »
« La constitution du nouveau gouvernement, investi il y a quelques jours, n’est pas un signe pour nous rassurer, après un quinquennat perdu pour le climat. Les personnalités en charge de la transition écologique et énergétique n’ont pas d’expérience spécifique de ces sujets ; pire, certaines ont même un passif désastreux vis-à-vis de l’écologie : Amélie de Montchalin, nouvelle ministre de la Transition écologique, fait partie des plus mauvais·es député·es pour l’écologie (elle a voté contre l’interdiction du glyphosate, contre l’interdiction d’épandage des pesticides à proximité des habitations ou encore contre la suppression de l’avantage fiscal pour l’importation d’huile de palme si néfaste pour les forêts).
Mobilisons-nous pour élire des député·es ambitieux pour l’écologie à l’Assemblée nationale.
 »
"Alors que les scientifiques du GIEC nous imposent de revoir en profondeur nos modes de production et de consommation, nous ne pouvons pas accepter cinq ans de plus d’une écologie des petits pas. Il est donc crucial d’avoir un maximum de député·es qui défendent des lois fortes à la hauteur des enjeux environnementaux pour les prochaines années."


.

.

.

.

- 18 mai : Action de la CIMADE au parlement européen
Liste de 100 mètres de long comprenant le nom de 17 306 personnes noyées en tentant de migrer. La liste a été déposée au sol pour que les députés européens soient obligés de marcher dessus en entrant au parlement.

.

- 26 mai : "libérez mon frère"
Nous sommes le 26 Mai 2022, cela fait deux ans, jour pour jour, que Benjamin a été arrêté par les autorités iraniennes. Deux ans que nous sommes dans l’attente de sa libération. Deux ans que nous vivons l’enfer. Et deux ans que moi, sa sœur, me mobilise pour le faire sortir de cette prison.
Pour signer la pétition, cliquer ici.

- 17 mai : Elisabeth Borne Première Ministre. Communiqué EELV
Emmanuel Macron vient de nommer Elisabeth Borne en tant que Première Ministre.
Europe Ecologie Les Verts lui adresse des félicitations républicaines et ne peut que se réjouir de voir, pour la seconde fois dans l’histoire de la cinquième République, une femme accéder à Matignon.
Pour autant, il s’agit là du seul motif de satisfaction. Elisabeth Borne, que ce soit en tant que Ministre de l’Écologie ou Ministre des Transports, a échoué à mettre la France sur la trajectoire nécessaire pour respecter l’Accord de Paris. Elle partage, avec d’autres, la responsabilité de ces cinq ans de perdus pour le climat, ayant failli à faire voter les mesures de la Convention Citoyenne pour le Climat, ou à sortir le secteur de la mobilité de sa dépendance aux énergies fossiles.
En tant que Ministre du Travail, elle a perpétué une politique brutale à l’égard des personnes les plus vulnérables dans le pays avec notamment la mise en œuvre de la réforme de l’Assurance chômage. Elle accepte par ailleurs de conduire une politique qui mènera à la retraite à 65 ans, une mesure profondément injuste.
Pour éviter un nouveau mandat d’inaction climatique et de casse sociale, EELV s’engagera pleinement dans la campagne des législatives aux côtés de ses partenaires de la NUPES (Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale) pour faire élire une majorité de gauche et écologiste à l’Assemblée nationale. Rassemblés, l’union de la gauche et des écologistes peut créer la surprise et l’espoir pour changer l’avenir du pays et la vie des Français·es.
Respect des accords de Paris, passage à une agriculture biologique, rénovation thermique, investissements massifs dans les énergies renouvelables, SMIC à 1500 € par mois, retraite à 60 ans, rétablissement de l’ISF… la NUPES défendra un programme ambitieux pour protéger le climat et réparer notre société.
Julien Bayou, Secrétaire national, Eva Sas, Porte-parole, Alain Coulombel, Porte-parole

- 16 mai : Assassinat de Shireen Abu Akleh ; nous demandons des sanctions contre Israël
Shireen Abu Akleh est l’une des premières correspondantes d’Al-Jazeera en Palestine. Pendant plus de deux décennies, elle a couvert les violations des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé.
Mercredi dernier, elle a été tuée d’une balle dans la tête par les forces israéliennes alors qu’elle faisait son travail de journaliste et portait un gilet de presse.
L’association France Palestine Solidarité a lancé une pétition (adressée au Président de la République) pour demander à la France et à l’UE de prendre des sanctions immédiates contre Israël et de rendre justice à Shireen Abu Akleh.
Pour sign,er la pétition, cliquer ici.

- 16 mai : Lettre régionale de L’Ecologie Ensemble
Pour lire la lettre régionale des Elu.e.s L’Ecologie Ensemble, cliquer ici.

- 9 avril : Marche pour le futur après les marches pour le climat du 12 mars
Les marches organisées le 12 mars dernier ont réuni 80 000 personnes partout en France pour demander plus de place pour traiter l’urgence climatique dans les médias, à l’approche des élections.
Pour amplifier ce mouvement, L’affaire du siècle (Notre Affaire A Tous, Greenpeace, Fondation pour la Nature et l’Homme, Oxfam) appellent à l’organisation de marches dans toute la France : N’attendons pas 5 ans de plus pour bâtir notre futur.

- 2 avril : Nettoyage des bords de Loire
Le RCN (Racing club nantais), ainsi que Clémentine, la Bellevusienne, (...) organise comme les autres années ( ce sera la 19ème édition ), le nettoyage des bords de Loire le samedi matin 2 Avril 2022 de 8h45 à 12h00 ( lieu de rendez-vous habituel au stade Philippe Porcher). Les sacs de collecte sont fournis. Venir avec des gants et des chaussures fermées.
Comme de coutume, si les conditions sanitaires le permettent, cette matinée se terminera dans la convivialité autour du verre de l’amitié qui aura lieu au camping Belle Rivière situé à proximité.

- 2 avril : Halte à la coopération nucléaire franco-russe
Hier (1ert avril), des militants de Greenpeace se sont introduit sur le chantier de l’EPR de Flamanville dans la Manche. D’autres militant-es ont bloqué l’accès du site pour dénoncer les positions irresponsables que défendent Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Valérie Pécresse, Fabien Roussel et Éric Zemmour en misant sur la construction de nouveaux réacteurs nucléaires sous prétexte d’indépendance énergétique. Rien n’est plus faux.
Les menaces qui pèsent actuellement sur les installations nucléaires nous rappellent le risque immense que fait peser cette énergie sur les populations. Par ailleurs, notre industrie nucléaire est fortement dépendante de la Russie.
- L’approvisionnement en uranium vient du Kazakhstan (pays sous influence russe) pour 45 %. Par ailleurs, les réacteurs nucléaires vendus par Rosatom (le géant russe du nucléaire) comportent un nombre important de composant fournis par la France. « Il est particulièrement hypocrite dans le contexte actuel d’appeler à arrêter les importations de gaz russe sans remettre en cause les partenariats industriels forts noués avec l’industrie nucléaire russe.
Face aux problèmes indéniables que posent le pétrole, le gaz fossile, le charbon et le nucléaire, la véritable indépendance énergétique passe par une politique volontariste d’économies d’énergie et d’efficacité énergétique couplée au développement des énergies renouvelables, les seules énergies sûres qui ne financent pas de conflit et permettent de faire face à la crise climatique.
 »
Pour lire l’intégralité du communiqué de Greenpeace, cliquer ici.

- 1er avril : les infos de la semaine à Sainte-Luce
Pour découvrir ces infos, cliquer ici.

- 27 mars : Stop à la faim du mois !
Greenpeace lance un appel : En France, près de 7 millions de personnes sont dans une situation de précarité alimentaire. La moitié des étudiantes et étudiants sautent des repas par manque de moyens.
Garantir le droit à l’alimentation, c’est permettre à tout le monde de choisir des produits sains, durables et de qualité. Un tel changement radical dans la consommation alimentaire permettrait de transformer en profondeur notre système agricole à bout de souffle et dont la fragilité a été une nouvelle fois prouvée avec la guerre en Ukraine.
À quelques semaines de l’élection présidentielle, il est urgent que les candidates et candidats proposent de vraies solutions pour lutter contre la précarité alimentaire.
Pour signer la pétition, cliquer ici.

- 20 mars : Total complice de Poutine (et acteur contre le climat) :
Alors que les multinationales de l’énergie comme Exxon ou Shell ont quitté la Russie depuis le début de la guerre en Ukraine, le groupe Total refuse toujours de partir.
Chaque jour qui passe, ce sont 700 millions de dollars de gaz et de pétrole qui sont achetés à la Russie, permettant au maître du Kremlin de financer sa nouvelle guerre contre les Ukrainiens !
Agir Pour l’Environnement’ appelle au boycott de Total.

Par ailleurs, Total veut mettre en exploitation des ressources pétrolières importantes en Ouganda et en Tanzanie au mépris des habitants locaux et veut construire le pîpeline le plus long du monde !
Une délégation de la société civile ougandaise a décidé de se mobiliser. Actuellement à Paris,elle parcourt l’Europe jusqu’au 24 mars.
Pour lire le reportage de Franceinter sur ce sujet, cliquer ici.

Complicité (de fait) avec Poutine et préparation de projets qui vont aggraver le changement climatique, ...il faut interpeller publiquement Total !
Pour cela, signez la pétition de Change.org en cliquant ici.

- 4 mars : Non à la dissolution du Collectif Palestine Vaincra
Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, vient d’annoncer sa volonté de dissoudre le Collectif Palestine Vaincra et une autre organisation pro-palestinienne sur demande d’Emmanuel Macron. Cette décision scandaleuse est le résultat d’un acharnement et d’une campagne de diffamation menée par l’extrême droite israélienne et ses relais en France contre le collectif alors que nous menons un travail de solidarité avec le peuple palestinien contre le colonialisme, le racisme et l’apartheid.
Pour signer la pétition contre cette éventuelle décision, cliquer ici

- 26 fév. : Un engagement … contre les pauvres !
Ouest-France du 25/02/22 nous apprend que Eléonore Revel, ancienne responsable du RN 44, élue conseillère régionale en 2021 sous la promesse de parrainer Marine Le Pen pour la présidentielle de 2022, vient de rejoindre Zémour (en oubliant sa promesse).
Par les temps qui courent, ce n’est pas une information très originale. Mais ce qui est très significatif, c’est la motivation affichée par E. Revel pour ce virage.
Elle reproche au groupe RN du Conseil régional d’avoir, en novembre dernier, voté en faveur d’un subvention régionale pour le Secours Populaire et le Secours Catholique dans le cadre d’une action contre la grande pauvreté : « Ces associations aident les clandestins, c’est pour moi une ligne rouge ».
Tout un programme !...

.

.

.

.

- 26 fév. : Guerre en Ukraine (Ouest-France du 26/02/2022)

.

.
.

- 23 février : Conseil municipal de Ste-Luce en public
En raison de l’allégement des mesures sanitaires, le conseil municipal du 23/02 aura lieu en public à partir de 18h30 à Ligéria (avec présentation du pass sanitaire et port du masque).
Le premier point à l’ordre du jour sera l’examen et le vote du budget municipal 2022.
Parmi les autres dossiers à l’ordre du jour, la Programmation Pluriannuelle d’Investissement Territoriale (autrement dit les travaux d’aménagement de voirie et d’espace public menés par Nantes Métropole), les subventions aux associations, des créneaux supplémentaires de piscine pour les écoliers, la fixation des taux d’imposition et l’adhésion au conseil intercommunal de sécurité et de prévention de Nantes Métropole.
La séance sera également retransmise en direct sur le site de la Ville et sur Facebook : cliquer ici.

- 21 février : L’affiche rouge
Autrefois, le 21 février était la date de commémoration de la solidarité internationale.
Cette date de l’année était choisie en mémoire de l’exécution par l’occupant nazi du réseau Manoukian composé de 23 résistants travailleurs étrangers, fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérien :
« ...Vingt et trois qui donnaient le coeur avant le temps
… Ving et et trois qui criaient la France en s’abattant »

Ce devoir de mémoire peut nous être utile encore aujourd’hui, où les forces de division tiennent le haut du pavé …

Amie lectrice, Ami lecteur, prenez quelques minutes pour écouter ce poème de Louis Aragon si magistralement chanté par Léo Ferré...
en cliquant ici
et quelques minutes pour lire la dernière lettre de Missak Manoukian…
en cliquant ici.

- 8 févr. : Stop aux importations de fleurs
« En France, 85% des fleurs vendues viennent de l’étranger et sont soumises à des traitements chimiques pour supporter le voyage en avion. Sans le savoir, quand on offre des fleurs, on offre du poison.  »
Savez-vous qu’un bouquet de 25 roses importées produit autant de CO2 qu’un Paris-Londres en avion ?
Pour demander :

  • de rendre obligatoire le fait d’indiquer l’origine des fleurs ;
  • de Stopper l’importation de fleurs contenant du Thiophanate-methyl ou du Carbendazim, des pesticides interdits par l’Union européenne ;
  • de favoriser les fleurs locales dans les cahiers des charges des marchés publics ;
    Signer la pétition en cliquant ici.

- 6 fév.2022 : les infos de la semaine à Sainte-Luce
Pour découvrir ces infos, cliquer ici.

- 27 janv. : Plus de transparence sur le fonctionnement des Ehpad
Le 26 janvier sortait le livre enquête de Victor Castanet “Les Fossoyeurs” dans lequel le journaliste dénonçait les conditions et les maltraitances que vivent de nombreux patients dans certains EHPAD. Ce livre a fait l’effet d’une bombe.
Le fonctionnement des EHPAD y apparaît comme très obscur et est caractérisé de plus en plus comme « inhumain », une pompe à fric.
Nous voulons que des contrôles soient menés dans ces établissements, afin de garantir le « bien vieillir » avec dignité. Nous voulons que ces établissements aient à justifier et détailler à leurs résidents et à leurs proches, les frais de dépendance, les frais d’hébergement et les soins prodigués.
Pour signer la pétition, cliquer ici.

- 26 janv. : Libération d’Amal Nakhleh, mineur palestinien gravement malade
Amal Nakhleh est un jeune Palestinien de 17 ans atteint d’une maladie neuromusculaire grave. Aujourd’hui il est détenu par les forces israéliennes sans inculpation ni jugement, et sans que personne ne sache les véritables raisons de son arrestation. L’état de santé d’Amal est de plus en plus inquiétant puisqu’il continue à se dégrader derrière les barreaux.
Il y a urgence à agir. Signez la pétition pour la libération immédiate d’Amal. cliquer ici.

- 20 janv. 2022 : les infos de la semaine à Sainte-Luce
Pour découvrir ces infos, cliquer ici.


.
.

.

- 29 janv. : "Maréchal, te voilà..."

.

.

.

- 26 janv. : Liberez Amal Nakhleh
Amal Nakhleh est un jeune Palestinien de 17 ans atteint d’une maladie neuromusculaire grave. Aujourd’hui il est détenu par les forces israéliennes sans inculpation ni jugement, et sans que personne ne sache les véritables raisons de son arrestation. L’état de santé d’Amal est de plus en plus inquiétant puisqu’il continue à se dégrader derrière les barreaux.
Pour signer cette pétition, cliquer ici.

- 25 janv. : Non à l’expulsion d’Oumar
Oumar Dembélé, jeune athlète et entraîneur sportif de 20 ans, est aujourd’hui menacé d’expulsion vers le Mali. Depuis son arrivée en France, Oumar a toujours fait preuve d’excellence en sport et dans ses études. Son expulsion mettrait un terme brutal à tous ses projets et impacterait fortement la vie de son club.
La responsable de son club sportif (Nancy Athlétique Métropole) a lancé une pétition.
Pour la signer, cliquer ici.

- 11 janv.22 : Victoire pour Judithe Maché !
Elle vient de recevoir le visa pour sa fille, qui pourra ainsi la rejoindre en France au titre du regroupement familial.
Judithe Maché remercie le 27 663 signataires de la pétition de souitien à son combat, qui ont permis cette victoire.

.

.

.

.

- 11 janv. 2022 : Nouvelles règles Covid

.

.

- 7 janv. 2022 : les infos de la semaine à Sainte-Luce
Pour découvrir ces infos, cliquer ici.

.
- pour télécharger les "débloque-notes" 2021, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2020, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2019, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2018, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2017, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2016, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2015, cliquer ici
- pour télécharger les "débloque-notes" 2014, cliquer ici
- Pour télécharger les "débloque-notes" 2013, cliquer ici
- Pour télécharger les "débloque-notes" 2012, cliquer ici
- Pour télécharger les "débloque-notes" 2011, cliquer ici
- Pour télécharger les "débloque-notes" 2010, cliquer ici

Messages

  • Pourquoi ne parlez vous pas des propos de vos amis du PS concernant la Tunisie (Mr Jospin)et des félicitations de Mis ter D S K sur la gestion de la Tunisie lors de la remise de sa décoration

    soyez parfois + objectif et moins impartial

  • A propos du rapport de l’Académie des Sciences

    Le rapport de l’Académie des Sciences sur les changements climatiques mérite - évidemment- une lecture attentive. Les journaux (et votre blog) ont quasiment tous titré que l’Académie des Sciences renvoyait Cl.Allègre à ses chères études en retenant le rôle majeur du CO2 endogène dans les changements. Il est exact que cette conclusion est écrite mais l’Académie pointe sur la difficulté de tirer des conclusions, le peu de fiabilité des modèles et elle suggère que de nombreuses observations soient réalisées avant de ... conclure définitivement ! C’est pour le moins curieux et on ne peut guère faire mieux dans l’art de se mordre la queue ! Il est également pointé le rôle majeur de l’eau (et du méthane) comme gaz à effet de serre, la contribution du CO2 étant tout à fait mineure ... On est loin des commentaires rapides qui ont été et sont diffusés ; en fait, l’incertitude reste importante et rien ne justifie le déchainement dans la chasse au CO2 sinon des positions idéologiques qui n’ont pas grand chose à voir avec la science.

    Voir en ligne : http://www.futuroscopie.com

  • en lisant
    "nier les avis des collectivités territoriales est un déni de démocratie, une offense à la libre administration des collectivités territoriales (...)".
    Mais si contester une décision de collectivités territoriales, c’est anti-démocratique, alors c’est quoi au juste, la démocratie ? Est-ce la leçon qu’il tiire des récents évènements dans le monde arabe ???"

    Le "monde arabe" a à Tunis son boulevard de la qualité de la vie, Ste Luce va perdre le sien, en centre-ville, qui maintenait la qualité de la vie des habitants.

    j’ai failli mourir de rire en me souvenant de la présentation houleuse du 07 juin et de la réponse de notre maire socialiste à la demande d’un référundun sur le futur plan de circulation à Ste Luce.

    Mais c’était une réponse socialiste pas verte à une demande démocratique, n’est-ce pas ?

    Allez j’arrête de taquiner...

    Voir en ligne : « Le Boulevard de la qualité de la vie »

  • je profite de votre blog pour signaler la présence en gare de Nantes, voie 53, jusqu’au 10/07/2011 du train des Idées portant le message du développement durable dans toute l’Europe.

    Plus de 50 projets de développement urbain durable venant de Hamburg et 50 idées planifiées dans 17 autres villes.

    Voir en ligne : Train des Idées de la capitale verte 2011, Hamburg

  • Merci pour la réponse à mon message auquel je me permets d’apporter quelques observations :

    Il me semble bien téméraire d’affirmer des avantages en terme de régularité et de rapidité pour un moyen de transport collectif qui n’est pas en site propre. Si comme vous l’indiquez le flux de circulation automobile explose, le chronobus sera ralenti, comme tout le monde ...et l’argent du contribuable dépensé pour rien.

    Vous ne répondez pas au fait que la station de la Souillarderie est complètement excentrée et demandera pour la plupart des voyageurs se rendant au travail 2 à 3 correspondances : j’ai longtemps pratiqué les transports en commun et je vous assure que le nombre de correspondances est un élément essentiel pour l’usage (ou non) des transports en commun.
    J’observe d’ailleurs que les grandes transversales chronobus de Nantes ne présentent pas ce défaut.

    Enfin vous semblez faire fi sans états d’âme de la tranquillité et de la sécurité des habitants concernés par les déports de circulation, ce qui me semble étonnant pour une équipe municipale qui a inscrit le citoyen au centre de sa politique.

    L’affaire me semble si mal engagée, avec ses rebondissements multiples, et les réticences tellement fortes que vous savez bien que le projet risque d’être retoqué par le tribunal administratif, ce qui ne serait pas non plus une bonne solution au regard du réel problème de circulation de la ville.

    Cordialement

  • Patrick,

    Concernant l’apprentissage et Mélanchon, je te conseille d’aller sur le site :

    http://www.placeaupeuple2012.fr/sarkozy-contrat-d%E2%80%99apprentissage-rompu/

    Tu verras notre position n’est pas celle que tu caricatures.

    Amicalement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.