Accueil > Blog > Contre la ré-autorisation des insecticides tueurs d’abeilles

Contre la ré-autorisation des insecticides tueurs d’abeilles

jeudi 24 septembre 2020, par Patrick Cotrel - - -

INITIATIVE en Loire-Atlantique :
A l’initiative du Maire de La Grigonnais (44), Gwenaël CRAHES, un courrier va être envoyé aux député.e.s de Loire-Atlantique de la part des élu.e.s locaux, pour les inciter à voter contre ce projet de loi qui doit être soumis à l’Assemblée nationale le 5 octobre.
Pour lire cette lettre, cliquer ici.

Pour soutenir cette démarche, vous pouvez faire parvenir à Gwenaël CRAHES
(gwenael.crahes@lagrigonnais.fr) et/ou aux Déput.e.s de Loire-atlantique le message suivant :

Je soussigné M_________________, président.e/représentant de _______________ accepte de cosigner comme soutien au courrier visant à informer nos députés que nous sommes en total désaccord avec la proposition de loi de réautorisation de produits phytopharmaceutiques à base de néonicotinoïdes.

Voici la liste des Déput.é.s 44, avec leur adresse mail : cliquer ici.



A l’initiative d’Agir pour l’Environnement, "577 abeilles en colère" se sont rassemblées à proximité de l’Assemblée sur l’esplanade des Invalides afin de protester contre la possible ré-autorisation des insecticides "tueurs d’abeilles".
Pour lire le projet de loi qui sera présenté le 5 octobre à l’Assemblée nationale, cliquer ici.

Cette action a été l’occasion de laisser la parole à une quinzaine de responsables d’associations de protection de l’environnement (Agir pour l’Environnement, Greenpeace, Nous voulons des coquelicots, Foodwatch...) de syndicats apicoles (UNAF et SNA), d’organisations agricoles (FNAB et Confédération Paysanne). Près d’une quinzaine de parlementaires représentant plusieurs groupes politiques sont venus affirmer leur opposition à ce projet de loi.

Les néonicotinoïdes sont l’une des causes majeures de l’effondrement des populations d’abeilles et leur persistance dans l’environnement en font de redoutables toxiques.

Malgré les nombreuses études scientifiques à l’appui, le gouvernement va tenter de passer en force au profit d’un lobby agro-industriel. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’exprimer notre colère à l’égard de ce que nous estimons être un crime contre l’environnement.

Visionnez et partagez la vidéo de l’action : "577 abeilles protestent près de l’Assemblée".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.