Accueil > Blog > Quelques brèves :

Quelques brèves :

mercredi 9 août 2017, par Patrick Cotrel - -

- 12 août : Gérard Colomb en remet une couche contre Cédric Hérrou !
Dans un courrier, Gérard collomb (Ministre de l’intérieur) dénonce "un afflux exceptionnel de migrants, guidés par différents collectifs de la vallée de la Roya animés par la volonté d’occuper l’espace public et médiatique."
Il dénonce ce qu’il nomme "un signe manifeste de détournement de la procédure d’asile", et entend trouver des solutions pour "dissuader ce mouvement opportuniste". (selon Ouest-France du 12 août).
"Nous sommes certainement le département de France où le décalage entre le discours présidentiel généreux d’Emmanuel Macron et le traitement sur le terrain par les services de l’Etat est le plus grand", dit le responsable socialiste et macroniste Patrick Allemand qui a écrit au chef de l’Etat. (publié par le Nouvel Observateur du 11 août).

- 10 août : Après la condamnation de Cédric Hérrou, les ONG protestent
La décision de justice ouvre la voie à la condamnation de ceux dont "la seule motivation est de porter assistance aux personnes migrantes et réfugiées sans autre contrepartie que de voir les droits humains respectés", s’inquiètent dans un communiqué Amnesty International, la Cimade, Médecins du monde, Médecins sans frontières et le Secours catholique.
"Cette motivation ne fera jamais d’eux, ni de nous, des trafiquants de migrants", ajoutent les associations. "Ni trafiquantes, ni délinquantes, ces personnes, inquiétées, intimidées, poursuivies et désormais condamnées, sont avant tout des défenseurs des droits humains" alors que les droits des migrants sont "violés" et qu’ils sont confrontés à "l’inaction, aux défaillances" de l’Etat français, affirment ces ONG.

- 9 août : Le "délit de solidarité" de Cédric Hérrou
Cet agriculteur de la vallée de la Roya, à quelques kilomètres de la frontière italienne a hébergé jusqu’à 200 migrants en 2016 : ils sont nourris, soignés par Médecins du Monde et informés de leurs droits… tout ce que l’Etat français devrait faire !
Il a pourtant été condamné en appel à 3000€ d’amende et 4 mois de prison avec sursis, alors que la loi précise qu’il ne peut y avoir de poursuites "lorsque l’acte reproché n’a donné lieu à aucune contrepartie directe ou indirecte et consistait à fournir des conseils juridiques ou des prestations de restauration, d’hébergement ou de soins médicaux destinées à assurer des conditions de vie dignes et décentes à l’étranger, ou bien toute autre aide visant à préserver la dignité ou l’intégrité physique de celui-ci".
Les discours humanistes de F. Hollande et de E. Macron n’empêchent pas la logique de l’Etat consistant à punir (pour décourager) pour "délit de solidarité".
Et dans le même temps, un navire affrété par des organisations d’extrême droite sillonne la Méditerranée pour traquer les bateaux des organisations humanitaires et les forcer à renvoyer les réfugiés naufragés en Libye. Et cela, sans aucune réaction des pays européens.
Pour en savoir plus, cliquer ici.
Pour écouter Cédric Hérrou sur France Inter, cliquer ici.

Pour lire l’ensemble des brèves sur le "débloque-notes", cliquer ici
et les actualités de NDDL, cliquer ici

Messages

  • Entièrement d’accord avec toi.
    Début juillet on apprend d’une part qu’il manque 4 milliard pour boucler le budget de la France et d’autre part que la fortune des 10 plus grosses fortunes s’élève à 240 milliard. La fortune de ce top 10 a progressé de 35% par rapport à 2016
    Le FMIC (fortune Minimum pour Intégrer le Classement) pour intégrer le club des 500 plus grandes fortunes est de 130 millions. Ce qui veut dire que les 500 français les plus fortunés possèdent 571 milliard d’euros. J’ai vite fait un petit calcul et je me suis dit si ces 500 familles faisait un effort de 0,8% de leur fortune les 4 milliard serait vite trouvé. Mais en fait j’ai du faire ce calcul en rêve !!!
    Voilà la réalité des choses les inégalités progressent de plus en plus et les riches continuent à se gaver.
    Toujours dans la même semaine, en juillet, nous apprenons qu’en 2018 on supprimera l’ISF mais que les retraités et les fonctionnaires vont être taxés par une CSG plus forte. Et le comble dans la foulée nous apprenons que l’APL va être diminué. Dans quel monde vivons-nous ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.