Accueil > Blog > Les Journées d’été des Verts

Les Journées d’été des Verts

mardi 26 août 2008, par Patrick Cotrel - -

Ces journées se sont tenues à Toulouse du 21 au 23 août.
Mes impressions sont doubles sur ces journées.

D’un côté, on retrouve toujours les mêmes travers de fonctionnement des Verts, avec les jeux de courants qui sont plus des écuries que des centres de réflexion. Il y a des similitudes avec la période de préparation du congrès de Bordeaux, il y a deux ans. Bien entendu, ces jeux de courants ne sont pas propres aux verts : d’autres partis (de gauche, par exemple) fonctionnent de la même façon. Mais à l’échelle des Verts, c’est un peu dérisoire !

JPEG - 14.5 ko
J_ete_Verts (OuestFrance)

D’un autre côté, il y a une foule d’expériences qui sont restituées au cours de ces journées d’été, et beaucoup de réflexions importantes sont débattues, par exemple sur le dérèglement climatique, sur les énergies, ....

Et puis, il y a un espoir important du rassemblement des écologistes esquissé par Dany Cohn Bendit, josé Bové, Nicolas Hulot et les autres.
Il y a une urgence environnementale, il y a une urgence à refonder l’Union européenne sur les valeurs de l’humanisme, le la solidarité et de l’écologie.
Promouvoir le rassemblement des écologistes autour des ces valeurs est indispensable. C’est peut être aussi l’occasion de dépasser les blocages internes des Verts !

Messages

  • Votre éditorial m’interpelle sérieusement : voir l’espoir des écolos dans la personne de José Bové, entre autres, me laisse fort perplexe. Voilà un individu qui a tout de même été condamné « au nom du peuple Français » à plusieurs reprises, mis en prison, qui est encore sous le coup de poursuites et en attente de jugement pour avoir organisé le saccage d’une importante exploitation agricole au vu et au su de tout le monde, notamment des médias avides de ses fanfaronnades, sauf … de la force publique ! C’est un tribun qui défie la justice sur les marches des Palais, prônant la « désobéissance civique », chère par ailleurs à Noël Mamers. Est ce bien là l’espoir de la France ? Un anarchiste, irrespectueux du bien d’autrui et des règles de la société. Je ne pense pas que ce soit un bien bel exemple à donner ni que les attitudes de ce personnage puissent servir valablement la cause de l’écologie. Sans règle, les sociétés ne peuvent vivre (c’est peut être pour cela que les Verts ne parviennent pas à s’organiser) et fi du développement durable. Cela ne correspond pas à l’image que vous portez vous-même, à moins que …

  • Monsieur jcabbe, je vous laisse la responsabilité de vos jugements (expéditifs !) sur la personnalité de José BOVE (et de Noël MAMERE).
    Mais je livre à votre réflexion la situation suivante : une large majorité de Français sont opposés à la culture des OGM en plein champ, et cependant on continue à en cultiver.
    Certes cette contradiction ne sera pas résolue par le fait de piétiner le plus grand nombre possible des parcelles concernées.
    Mais comment nier qu’il s’agit d’un moyen pour attirer l’attention sur cette anomalie où la volonté populaire n’est pas prise en compte ?
    Cordialement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.