Accueil > Blog > Les Brèves de l’écologie :

Les Brèves de l’écologie :

mardi 14 juin 2022, par Patrick Cotrel - - -

- 17 juin : URGENCE HUMANITAIRE A GAZA : LEVÉE DU BLOCUS !
Gaza vit une crise humanitaire sans précédent : près de 2 millions de civils enfermés dans une petite bande de terre de 40 km sur 10, privés d’électricité, d’eau potable et de médicaments, des enfants en train de mourir chaque jour, à cause d’un blocus inhumain qui dure depuis 10 ans !
Cela n’est pas acceptable, et nous demandons au gouvernement français d’intervenir pour obtenir la levée immédiate de ce siège immoral et illégal contre une population entière prise en otage.
En raison de ce blocus imposé par Israël, 43 % de la population est condamnée au chômage et plus de 50 % des Palestiniens de Gaza dépendent exclusivement de l’aide humanitaire pour leurs besoins alimentaires de base.
Pour exiger une prise de position du gouvernement français, signer la pétition en cliquant ici.

- 17 juin : Régularisation d’Adama !
Adama Soumahoro a 20 ans. Arrivé en France en tant que mineur isolé étranger, il est aujourd’hui sous le coup d’une expulsion après 5 ans au Pays Basque où il est parfaitement intégré. 
Après un excellent parcours scolaire et des stages réussis, Adama décroche il y a quelques mois un CDI. Sociable et travailleur, il est largement soutenu par des associations locales qui réclament l’abandon de son expulsion et exigent sa régularisation.
Pour exiger sa régularisation, cliquer ici.

- 14 juin : Sylvie nous a quittés...
Comme l’ annoncé un article du Maine Libre, Sylvie Granger s’est éteinte ce dimanche 12 juin 2022, des suites d’une longue maladie.
Bien connue des militants Ecologistes de la Région (en particulier de la Sarthe), Sylvie était une figure des Verts.

Les nombreux témoignages se succèdent :
Elle était lumineuse, pleine de vie en même temps que de sagesse. En plus de ses qualités humaines, j’appréciais ses prises de position politiques. Je ne sais pas s’il y a jamais eu un mot, un choix, une position de sa part que je n’aie partagés.
On vient de perdre en Sylvie une partie de l’âme des Verts, elle qui se considérait un peu comme une marraine de tant de nouvelles et nouveaux adhérents. (…) Elle qui avait l’écologie chevillée au corps, qui la vivait et la partageait généreusement.
Sylvie était sympathique, accueillante ; mais elle avait aussi le positionnement politique juste. Nous avons pu le constater à de nombreuses reprises, en particulier dans certains moments de crise...
Pour lire l’article du Maine Libre, cliquer ici.

.

.

- 14 juin : Appel de Macron...
.

.

.

.

.

- 10 juin : Appel de Greenpeace pour les législatives :

Extraits du message de GreenPeace :
«  L’assemblée nationale a un pouvoir immense en renforçant ou en affaiblissant la législation en matière environnementale ? Les élections législatives sont donc une étape cruciale dans la vie politique française, car les député·es pourront voter des lois ambitieuses (ou non) pour notre avenir et la protection de l’environnement
Cette année, on vote les 12 et 19 juin pour élire la prochaine Assemblée nationale. 
 »
« La constitution du nouveau gouvernement, investi il y a quelques jours, n’est pas un signe pour nous rassurer, après un quinquennat perdu pour le climat. Les personnalités en charge de la transition écologique et énergétique n’ont pas d’expérience spécifique de ces sujets ; pire, certaines ont même un passif désastreux vis-à-vis de l’écologie : Amélie de Montchalin, nouvelle ministre de la Transition écologique, fait partie des plus mauvais·es député·es pour l’écologie (elle a voté contre l’interdiction du glyphosate, contre l’interdiction d’épandage des pesticides à proximité des habitations ou encore contre la suppression de l’avantage fiscal pour l’importation d’huile de palme si néfaste pour les forêts).
Mobilisons-nous pour élire des député·es ambitieux pour l’écologie à l’Assemblée nationale. 
 »
"Alors que les scientifiques du GIEC nous imposent de revoir en profondeur nos modes de production et de consommation, nous ne pouvons pas accepter cinq ans de plus d’une écologie des petits pas. Il est donc crucial d’avoir un maximum de député·es qui défendent des lois fortes à la hauteur des enjeux environnementaux pour les prochaines années."

- 10 juin : les infos de la semaine à Sainte-Luce
Pour découvrir ces infos, cliquer ici.


.

.

.

.

- 18 mai : Action de la CIMADE au parlement européen
Liste de 100 mètres de long comprenant le nom de 17 306 personnes noyées en tentant de migrer. La liste a été déposée au sol pour que les députés européens soient obligés de marcher dessus en entrant au parlement.

.

Pour lire l’ensemble des brèves sur le "débloque-notes", cliquer ici
et les actualités de NDDL, cliquer ici

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.