Accueil > CantonaleCarquefou2015 > Le gouvernement encourage l’agriculture bio, ...mais diminue les aides (...)

Le gouvernement encourage l’agriculture bio, ...mais diminue les aides !

vendredi 13 mars 2015, par Patrick Cotrel - -

Dans la même journée, le Ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll s’est félicité publiquement des progrès de l’agriculture biologique en France, et le ministère de l’agriculture a annoncé (plus discrètement, il est vrai) la diminution des aides à l’agriculture. Prévu dans la loi de finances 2011 votée à la mi-décembre, le crédit d’impôt, accordé depuis 3 ans aux agriculteurs convertis au bio, est passé de 4.000 à 2.000 euros depuis le 1er janvier. De la même façon, certaines aides de l’Etat au maintien de l’agriculture bio sont réduites jusqu’à 25% sur la récolte 2014.
Ce coup de rabot de cette aide verte a aussitôt provoqué un tollé chez les producteurs bios et les organisations environnementales considérant que l’ancien dispositif était ’’essentiel’’ pour développer cette agriculture ’’en facilitant les conversions’’. Dans un communiqué, la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab), les Chambres d’agriculture, le syndicat Synabio et l’Union de Coopératives agricoles (Coop de France) dénoncent un véritable "coup de massue". "Ce signal politique est incohérent pour une agriculture qui concilie production-alimentaire de qualité et respect de l’environnement et qui est au cœur de l’agro-écologie pourtant si chère à notre ministre", écrivent-ils.
Le ministère tente de se justifier en disant que les aides européennes vont combler la différence dans l’avenir. Mais les aides attendues pour la récolte 2014 accusent déjà un retard de 3 mois et les crédits disponibles sont insuffisants.
’’Cette mesure confirme ce fait navrant : la régression en matière de politique environnementale est devenue un réflexe gouvernemental’’, s’insurge de son côté le WWF.

Commentaire : nous n’avons pas envie de dire que la droite et la gauche, c’est pareil ; que Hollande et Sarkozy, c’est identique, …
Mais il est insupportable d’enregistrer jour après jour des promesses non tenues et des doubles discours. Car alors, c’est un profond doute sur la validité de la parole politique qui s’installe pour beaucoup de nos concitoyens. Et de doubles langages en demi-mensonges, quand il ne s’agit pas d’actes contradictoires avec les discours, la politique du gouvernement risque de nous mener dans le mur.

Dernière nouvelle Suite au large l’écho donné à cette diminution des aides et aux manifestations des agriculteurs bio dans plusieurs grandes villes (dont Nantes), le ministre a reculé : l’aide au maintien de l’agriculture bio ne sera pas diminuée de 25% pour 2014. Par contre, l’inquiétude demeure entière pour les années 2015-2020.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.