Accueil > Blog > Échos de la réunion publique du 20 février 2008

Échos de la réunion publique du 20 février 2008

jeudi 21 février 2008, par Patrick Cotrel - -

Plus de 120 personnes ont participé à cette réunion publique. De nombreuses questions ont été posées et un large débat s’est instauré sur les questions des solidarités.

En introduction, Bernard Aunette a évoqué la nécessité de développer les logements sociaux et la mixité de l’habitat. Il est revenu sur la question de l’emploi et de l’insertion pour préciser que l’action de la municipalité devrait être complémentaire et en relais du service public de l’emploi : ANPE, mission locale, maison de l’emploi, ASSEDIC. La municipalité doit inciter la création de chantiers d’insertion à Sainte Luce.
Pour les personnes âgées, il manque 1800 places dans les maisons de retraite du département. En 2007, l’État n’a autorisé que 250 places supplémentaires.
En matière de santé publique, le ministère de la santé diminue les dotations des hôpitaux, ce qui se traduit par une diminution de personnel. Ainsi l’hôpital de Maubreuil a vu son budget de 2008 diminués de 7 %. Sur le canton, il existe un système d’aide à domicile (SIAD) qui dépend de la Ddass. Mais il ne dispose que de 50 places pour 40 000 habitants. De plus, on parle de fermer l’hôpital d’Ancenis.

Roselyne Durand et Christine Le Goff sont ensuite intervenues sur les questions des solidarités.

JPEG - 8.8 ko
20fevrier1

Dans une introduction, Roselyne Durand a expliqué pourquoi sa délégation portait le nom des solidarités, et non pas de l’aide sociale.

Pour lire cette introduction de Roselyne Durand, cliquez ici

Elle a également rappelé les objectifs et orientations de la nouvelle municipalité :

  • favoriser et développer les solidarités, l’insertion sociale et la mixité (culturelle, sociale, générationnelle...) pour tenir compte de la diversité des habitants ;
  • permettre à tous de vivre et d’habiter en toute autonomie à Sainte Luce, d’avoir accès à la culture et de réussir leur scolarité ;
  • donner les moyens aux seniors et aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicaps de rester intégrée est actif dans notre commune ;
  • répondre aux nouveaux besoins sociaux (travailleurs pauvres...) ;
  • développer des actions de prévention en matière de santé, délinquance, chômage et l’exclusion sociale...

Christine Le Goff a ensuite parlé du senior : 1100 personnes ont plus de 70 ans à Sainte Luce. Elle a précisé que le SIAD réclamait 20 lits supplémentaires.

Roselyne Durand a abordé la question des actions de prévention qui concernent les jeunes et les adultes (prévention santé, des conduites adictives, des violences conjugales, des incivilités, de la délinquance...).

Christine Le Goff a enfin abordé la question du handicap, de la nécessaire intégration dans la ville et des échanges entre générations.

Ce fut donc une soirée fructueuse et riche d’échanges qui s’est terminé par une dégustation de boissons sans alcool.
20fevrier2

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.