Accueil > Blog > AIRBUS : PLAN « POWER 8 » DE REDUCTION D’EFFECTIFS

AIRBUS : PLAN « POWER 8 » DE REDUCTION D’EFFECTIFS

jeudi 1er mars 2007, par Patrick Cotrel - - -

Le plan annoncé par la direction d’airbus va impliquer beaucoup de chômeurs en plus, beaucoup de souffrance … pour corriger des erreurs de management et d’organisation de la direction. L’heure est à la mobilisation contre le plan « power 8 ».

Tout le monde semble d’accord : la crise chez airbus a pour cause des erreurs de management et de coordination au plus haut niveau du groupe et des erreurs de conception (câblage de l’A380, …).
Mais par contre, les conséquences du plan annoncé sont entièrement à la charge des salariés. Et ceux qui, les premiers, font les frais de la réduction d’effectifs sont ceux dont on ne parle jamais : les intérimaires. Car il faut le rappeler, airbus avait la très mauvaise habitude d’embaucher principalement par le biais de l’intérim, en contradiction avec la réglementation du travail (qui précise que le recours à l’intérim ne doit concerner que des surcroîts occasionnels d’activité). Après plusieurs contrats d’intérim couvrant au moins 18 mois, le nouvel embauché avait une petite chance

JPEG - 10.1 ko

de pouvoir se voir proposer un CDI (si la conjoncture était favorable).
C’est la raison pour laquelle j’avais refusé, il y a un an et demi, de financer des stages de formation dans le cadre de "l’Aide au Recrutement par la Formation" : airbus ne proposait qu’un contrat d’intérim de 2 mois « dans un premier temps », après une formation de plus de 500 heures financée par la Région. Dans le même temps, l’ASSEDIC n’hésitait pas à financer ces formations pour des chômeurs indemnisés …
Aujourd’hui, je n’ai vraiment aucun regret !

Les autres victimes immédiates de ce plan vont être les salariés des entreprises sous traitantes, puis les salariés d’airbus.
Ceci est d’autant plus incompréhensible, que ce plan semble répondre uniquement à une logique financière : les retards de livraisons vont générer des pénalités de plusieurs milliards d’€. La diminution des effectifs va boucher le trou. Mais comment honorer le carnet de commandes qui est plein pour les 5 prochaines années ???
Aucun doute n’est permis : la mobilisation s’impose en réponse à « power 8 ».

C’est l’occasion pour rappeler ce qui me semble être la position des Verts par rapport au trafic aérien (et donc à l’industrie aéronautique) :
-  * Face aux dangers climatiques de plus en plus imminents, il est déraisonnable de prévoir une hausse du trafic aérien : l’avion n’est pas un moyen de déplacement d’avenir car il est très dispendieux en énergie et en gaz à effet de serre.
-  * L’avion reste pourtant appréciable pour certains déplacements de longue distance (à condition d’examiner sérieusement l’utilité de ces déplacements)
-  * Nous ne crachons pas sur les progrès techniques que l’industrie aéronautique a déjà fait et va sans doute réaliser pour produire des avions plus légers, moins bruyants et moins gourmands en carburant.
En tout état de causes, ce ne sont pas les travailleurs de l’industrie aéronautique qui doivent faire les frais d’une probable reconversion, et encore moins des erreurs de la direction d’airbus.

Pour prendre connaissance de la déclaration de Gilles denigot au Conseil municipal de Saint-Nazaire au nom des Verts, cliquez sur le lien suivant :

PDF - 61.5 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.